LeMerou 18 juin 07:29

@Michel DROUET.

On ne peut qu’abonder sur vos trois derniers paragraphe qui résument parfaitement la situation dans laquelle le Pays se trouve.

Nul doute que cela n’est pas près de changer, tellement il y a d’intérêts personnels en jeux et « qu’ils » font parti d’un système qui semble vivre uniquement que pour lui et en fait s’autoalimente,

Le restant de la population n’étant là, que pour confirmer cycliquement son existence.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe