Parrhesia Parrhesia 18 juin 12:30

@yakafokon


Bonjour yakafokon,

Reconnaître que nous nous sommes plantés est un exercice rare qui mérite le respect !!! Bravo à vous !

Il est clair que Donald Trump réélu, une probabilité devenait presque nulle : celle de voir l’Ukraine et la Russie entrainées dans une guerre ouverte par le N.O.M. et ses bras armés (entre autres, l’O.T.A.N., l’Amérique de Biden, et la contre-europe de Merkel - von der Leyen et Macron.)

Comme vous le soulignez si bien à travers l’exemple Clinton/Nuland, tous ces « pacifistes emmondialistés libéraux » ont ceci de particulier que la paix ne les intéresse que lorsque qu’elle favorise leur petites affaires.

Dès lors qu’ils décident que la guerre devient bonne pour le business ou la prise de pouvoir, alors c’est immédiatement la propaganda de type « bruit de bottes et casques à pointe » qui prend le relai.

Remarquons d’ailleurs que les "pacifistes soviétisés de Staline", ne faisaient, en leur temps, rien d’autre, mais dans l’autre camp.

Mais ce qui devrait attirer aujourd’hui l’attention générale, quatre-vingts ans après la libération, c’est que le mondialisme qui était déjà l’un des éléments de la deuxième guerre mondiale, et le mondialisme qui a démoli Trump aux U.S.A. en 2021, pourrait bien être un cousin germain, sinon le même, que le mondialisme que nous avons vu en France en 1968 démolir la présidence de Charles de Gaulle et torpiller une cinquième République qui venait de nous sortir de la fiente de poule !!!

Vous lire a été un plaisir. Bonne journée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe