Fergus Fergus 21 juin 09:18

Bonjour, nono le simplet

Bien sûr que les « tubeless » peuvent crever, et ils sont même parfois plus difficilement réparables que les pneus à chambre traditionnels. J’en ai fait l’expérience dans les Causses après une déchirure causée par des calcaires acérés sur un chemin du Méjean.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe