véronique 20 juin 16:51

@Aristide

La 5ème république est pourtant bel et bien un régime qui donne la primauté au pouvoir exécutif. Les accusations sont donc fondées. Vous avez par exemple le domaine réservé de la loi, qui limite l’action parlementaire, ou bien encore un avantage de l’exécutif sur l’ordre du jour, ou encore le fait qu’une proposition de loi (= provenant des députés ou sénateurs) ne peut aggraver les charges publiques. Sans parler du quinquennat et de la tenue des présidentielles juste avant les législatives. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe