Soucougnan Soucougnan 21 juin 11:39

Le goût de la proportionnelle, la couleur de la proportionnelle mais ce n’est pas de la proportionnelle, c’est juste la conséquence de l’exceptionnelle désaffection des électeurs pour les élections législatives. Comme si une large majorité des Français avait été forcée de se déterminer, du fait des sondages (manipulés ?), pour un trio de tête Macron le Pen Mélenchon, mais qu’ils ne voulaient en réalité aucun de ces trois larrons et n’en avaient cure à présent de leur donner une majorité.

Mais ce n’est pas grave, si la France est ingouvernable alors on ne la gouvernera pas. Ça lui fera des vacances pendant cinq ans, la main invisible d’Adam Smith fera son boulot et la France ne s’en portera que mieux. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe