marko 22 juin 15:04

@Duke77
Je comprends, mais c’est difficile à dire... je vois les deux en même temps. Nous vivons un moment d’aliénation collective très intense et aux racines profondes, donc les choses ne changent pas du jour au lendemain...
Nous voyons bien néanmoins notre système s’effondrer petit à petit... seule la caste dominante semble ne pas s’en rendre compte et imagine pouvoir échapper à la destinée commune...
En fait, je pense que l’essentiel est de travailler sur soir, enrichir notre monde intérieur, notre équilibre, notre conscience, notre paix et notre joie, notre amour... une fois que l’on vit cela au-delà des mots, tout change...
Si je me base sur ma vie subjective, je ne rencontre presque plus que des personnes un minimum éveillées...

Par exemple, j’organise des évènements de poésie (en complet amateur, sans budget et sans relais) depuis presque 10ans, et je vois l’intérêt grandir à toute vitesse, y compris chez mes amis du foot ou du travail, y compri chez des amis ayant lu deux livres dans toute leur vie... Cela fait plus de 20ans que j’écris et cela ne fait si longtemps que cela s’harmonise autant intérieurement et extérieurement en même temps, y compris dans des contextes improbables...

Bref, on vit une accélération et on risque effectivement de passer à travers de profonders zones de turbulence avant de voir émerger un monde plus harmonieux... deux pas en avant, un pas en arrière, et si on ne s’autodétruit pas en chemin, l’avenir me semble prometteur... mais quoi qu’il en soit, je sais qu’il est possible d’affronter les chimères du futur en paix, les difficultés du présent avec amour, et d’ainsi vivre notre vie avec Joie quel que soit le contexte... bien sûr, j’ai la chance de ne pas manquer d’eau, de nourriture et d’abri...
Mais j’ai rencontré plus d’amis à la rue ou réfugiés de guerre, que parmis les privilégiés comme nous en France qui ont tout sans s’en rendre comtpe et sans jamais dire merci, ne serait-ce que pour le soleil et pour la pluie :)
Cela peut paraître niais ou profond, à chacun de choisir en conscience...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe