marko 23 juin 14:38

@pemile

« Non, je ne parlais d’illusoire que pour les synchronicités « vécues avec forte intensité de conscience ». »

Mais pourquoi du coup ? Concrètement, qu’est-ce qui vous fait percevoir les synchronicités comme un phénomène illusoire ? Et aussi peut-être, avez-vous déjà fait l’expérience de synchronicités (et je parle bien de synchronicités ’fortes’/initiatiques, à défaut de trouver un meilleur mot, pas d’une vague impression dont on tire des conclusions tirées par les cheveux, mais une évidence vécue intérieurement à laquelle tout fait écho autour de soi... où la distinction soi/Soi/autrui devient ténue) ?

Après, par essence ce n’est effectivement pas facile de porter une analyse mentale rigoureuse de ces phénomènes... Est-ce illusoire pour autant ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe