roman_garev 23 juin 15:48

 "Le plan d’opération du régime de Kiev prévoyait d’infliger des frappes aériennes et d’artillerie massives sur l’île Zmeiny, suivies d’un débarquement et de sa capture. Plus de 15 drones ukrainiens en mode frappe et reconnaissance ont participé au raid aérien, guidés par deux drones Bayraktar TB-2. En outre, dans l’espace aérien de la zone de l’île des Serpents, les moyens russes ont détecté un drone de reconnaissance stratégique de l’US Air Force Global Hawk RQ-4 à haute altitude. La couverture de défense aérienne des drones ukrainiens a été assurée par des systèmes de missiles anti-aériens S-300 depuis des positions de combat dans les régions de Tuzla et d’Ochakov. Les frappes de roquettes et d’artillerie sur l’île Zmeiny ont été effectuées par des missiles balistiques ukrainiens Tochka-U, des systèmes de roquettes à lancement multiple Uragan et des obusiers M-777 de 155 mm depuis des positions de tir à l’ouest d’Odessa et sur l’île de Kubansky », a déclaré M. Konashenkov. Système de missiles et de canons anti-aériens Pantsir et le système de missiles anti-aériens Tor ont détruit toutes les armes ennemies tirées sur l’île Zmeiny. Abattus dans les airs : 13 drones, quatre missiles Tochka-U et 21 lance-roquettes multiples Uragan. Aucune des munitions ukrainiennes n’a atteint sa cible sur l’île de Zmeiny. 

Ce qui explique la frustration et l’attaque de… plates-formes pétrolières civiles en mer Noire après cela. Typique. Le ministère de la Défense fournit maintenant des vidéos de ces M-777 réduits en miettes : vidéo.

De sorte qu’on attend des HIMARS avec impatience.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe