Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 23 juin 19:58

Pour un mécréant mondialiste comme je suis, qui n’est donc pas souverainiste, le corollaire à mon commentaire est très simple : Comme la guerre n’est pas un jeu, un combattant mort qu’il soit russe ou ukrainien, est un perdant.

Je n’ai écrit qu’un billet le 26 février « Les utopies idéologiques »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe