I.A. 1er juillet 18:20

@Lynwec

« C’est au contraire le secteur économico-financier qui est à l’origine des guerres puisque c’est son moyen favori de régulation des déséquilibres qu’il crée par sa rapacité.

Ouvrez donc les yeux, monsieur l’auteur, sur le danger que représente par exemple, le complexe militaro-industriel aux USA, danger dénoncé il y a bien longtemps par un président US lui-même...

Le politique n’est plus maintenant un décisionnaire réel, mais un exécutant mis en place pour servir de fusible en cas de nécessité... »

C’est ce que je me suis dit.

Un secteur économico-financier qui corrompt par son lobbying omniprésent, et qui s’infiltre en plein coeur des instances politiques par le biais de cabinets de conseils, voire par la simple mandature présidentielle d’un vulgaire golden boy de chez Rothschild & Co...

Sic.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe