Pascal L 11 août 20:12

@Pierre-Marie Baty
Ne vous inquiétez ps pour moi. J’ai également la conscience de mes limites mais lorsque l’on a découvert un tel trésor qu’est le Christ, il n’est pas possible de ne pas en parler. Le fait de rencontrer Jésus n’a rien d’exceptionnel et n’est pas permanent. Rencontrer l’Esprit-Saint est un peu plus courant. Rencontrer Jésus devrait être le but de toutes personne humaine et c’est pour cela que j’en parle. Si j’arrive à échanger avec Jésus, c’est que je l’interroge et il me répond. L’échange passe par la prière, en particulier l’adoration du Saint Sacrement et la prière d’intercession. Si vous ne lui posez pas de question ou si vous cherchez à le piéger, il ne répondra pas.
Je n’ai aucune prétention à la sainteté ou plutôt, la sainteté devrait être le but recherché par chacun car il s’agit du salut après la mort. D’après ce qui nous a été enseigné, le pardon de Dieu n’est pas limité, ce qui fait que chacun doit pouvoir être sauvé. La difficulté, c’est d’accepter de vivre une éternité dans l’amour de Dieu. Beaucoup refuseront et la décision risque d’être irrémédiable. Si vous acceptez, il reste encore entre des un chemin de pardon car l’amour ne peut exister sans le pardon. Nous devons pardonner et demander pardon à tous ceux que nous avons rencontré. Cela peut bien sûr être très long en fonction de notre état de préparation. 
Le fait de rencontrer Jésus n’est jamais une approbation du passé. C’est plutôt une invitation à suivre Jésus dans le futur. Si Jésus vient à notre rencontre, c’est qu’il nous juge apte à l’écouter. En ce qui me concerne, c’était une invitation à m’intéresser aux pauvretés spirituelles (vaste programme dirait De Gaulle) et en particulier à l’islam mais certainement pas une promesse de salut car la suite dépend de moi. Je suis toujours libre de refuser, mais Ste Thérèse de l’Enfant Jésus faisait remarquer que Jésus commençait toujours par nous faire aimer ce qu’il a à nous donner, ce qui est mon cas et Gollum ne peut rien y faire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe