Pascal L 11 août 23:00

@lacerta
Je suis parfaitement au courant de la culture du secret qui entoure la Franc-Maçonnerie. Le problème est que les novices n’ont aucune idée de ce qui se passe dans les échelons supérieurs. La plupart n’ont aucune idée du culte à Lucifer et quand ils le sauront, ce sera trop tard pour reculer. Il arrive toutefois que des personnes arrivées à des échelons supérieurs ne croient plus à ces élucubrations et dénoncent le système. Le Grand Maître à qui je fais allusion a même eu l’occasion de dénoncer les malversations qui se produisaient en donnant un grand nombre de noms à la justice. Le juge est peut-être franc-Maçon ou peut-être pas... On trouve facilement son témoignage sur Internet. Bien sûr, cela corrobore d’autres témoignages que j’avais entendu il y a quelques années.

Le problème du mensonge, c’est qu’il a toujours besoin de plus de mensonges pour se maintenir. Je le vois bien avec l’islam. Ce système a tenu tout de même 14 siècles mais les soubresauts actuels sont bien le signe d’un malaise généralisé. Les historiens démontrent facilement aujourd’hui qu’aucun des postulats de base n’est vrai, malgré 14 siècles d’empilement d’excuses. Ils démontrent que l’islam est né au Nord de la Syrie à partir d’une hérésie judéo-chrétienne est s’est transformé en idéologie politique totalitaire 60 ans plus tard. Oubliez Muḥammad et La Mecque. La Franc-Maçonnerie est dans le même processus. Internet fait que les nouvelles, vraies ou fausses, vont plus vite que les contre-feux mais aussi que les mensonges ne peuvent s’empiler jusqu’au ciel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe