sirocco sirocco 30 juillet 14:49

@Louis
"Avant sa chute Zelensky veut-il se débarrasser des témoins gênants ?« 

Comme toujours devant ce genre d’événement dramatique il convient de se poser la question : À QUI PROFITE LE CRIME ?

Aux Russes ? Ou plutôt aux séparatistes du Donbass car ce sont eux qui étaient en charge des nazis de Marioupol ?
Pourquoi ?

Pour qu’on ne voie pas que ces prisonniers étaient très maigres et manquaient de tout ? Rappelons quand même que ces nazis étaient déjà très maigres quand ils se sont rendus aux séparatistes, après avoir survécu pendant des semaines dans les tréfonds de l’usine d’Azovstal. Et qu’il n’incombait pas aux séparatistes qui les ont emprisonnés de les engraisser comme des chapons.

Parce qu’une »commission d’enquête" (émanant de qui ou de quoi ?...) allait prétendument visiter cette prison ?... Quand et où cette information est-elle apparue pour la première fois ?... Après le bombardement de la prison de Yelenovka ?... Bon, d’accord, on a compris !!

À Zelensky et à son gouvernement de corrompus ?... Pour que ces ex-prisonniers, maintenant morts, ne puissent plus révéler les atrocités qu’ils ont commises contre la population ukrainienne en étant couverts par leurs supérieurs ?... Ça paraît nettement plus plausible.

Je ne suis pas d’accord avec votre emploi de témoins gênants pour parler de ces prisonniers. Des témoins de toutes ces exactions, il en reste beaucoup parmi les centaines de civils ukrainiens qui ont fui Marioupol pour se réfugier au Donbass ou en Russie. Ils témoigneront le moment venu.
Ces prisonniers morts étaient bien plus que des témoins : ils étaient les exécutants et pouvaient révéler sur les ordres de qui ils agissaient.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe