Clark Kent Séraphin Lampion 5 août 10:40

« Il y avait dans l’air ce je ne sais quoi d’intemporel et d’évanescent qui inspire aux âmes ces instants rares d’éternité terrestre fort communicative. »

j’ai arrêté là ! K.O. par abandon !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe