Géronimo howakhan Géronimo howakhan 1er août 10:59

@Lynwec

Salut, oui..je cite : le partage et la compassion sont des belles idées à afficher devant le péquenaud moyen mais rien de plus.

Oui, entre autre de mon point de vue, assez joli, c’est parce que en fait c’est le péquenaud moyen, genre 80% des humains, qui a le pouvoir réel, celui du nombre si il y a unité or !! impossible à vaincre si il y a unité pour le bon, le beau, le partage spontané, la coopération spontanée, la vie qui est celle qui inclut que naître = mourir etc ,

et ceci non pas comme des idées sans lien avec le monde réel où naître = mourir, mais comme un état de la psyché de celui qui ne voit pas que son propre trou du cul.
L’étincelle « Divine » est alors en action et agit sur la pensée.
Mais voila ça ne se produit plus depuis des calendes...si on pouvait dater le texte hermétique de Adam et Eve ( ne pas essayer de l’analyser ni de le comprendre intellectuellement, il ne parlera pas) , nous saurions depuis combien de millénaires nous humains avons pris ce mauvais tournant dégénératif !!
Le seul travail et encore, le mot travail est exagéré, la seule activité des gens de pouvoir est d’appuyer sur le fait de la non unité entre humains, donc sur le combat de tous contre tous appelé compétition..
si je dis élimination ce qui est le principe de la dite compétition, le péquin moyen va s’y intéresser et finir par comprendre l’arnaque , mais si je dis compétition et TOI qui est génial tu vas pouvoir gagner PLUS sur le dos des autres car TOI tu le mérites..dès lors le péquenaud, nous, s’est lui même piégé,
il quitte le monde où tout est relié pour celui de MOA...où tout est combat.
Les 1% eux comprennent cela..
Dès lors je cite : Donner les clés des coffres nationaux à des fripouilles, à quoi peut-on s’attendre ?

Est effectivement pour moi et d’autres une question qui contient la réponse..
A rien d’autre..
et pourtant nous sommes tous à des degrés divers artisans et partisans de ce ce désastre humain pluri millénaires ...
or truands du sommets ou victimes de nos choix, sommes tous persuadés de n’y être pour rien, or ce monde est juste la somme de ce que nous sommes devenus et voulons ..
NOUS sommes ce désastre...c’est à nous de le voir et de changer..
c’est là que ça bloque...
respects...et merci.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe