Et hop ! Et hop ! 6 août 17:07

@Louis : «  Vous affirmez que 75% des pauvres qui pourraient prétendre à l’ASPA disposent d’un patrimoine conséquent et qu’ils se dispensent de vivre un peu mieux pour laisser un patrimoine à leur succession. »

Disons les choses autrement : «  75% des pauvres qui pourraient prétendre à l’ASPA sont propriétaires de leur logement ou de leur terre, et ils se dispensent de vivre un peu mieux pour les transmettre à leurs enfants qui sont ce qu’ils ont de plus cher. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe