Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 1er août 20:45

@Pierrot

On peut s’éclairer à la lanterne. On peut payer en espèces. On peut s’envoyer des courriers écrits à la plume. On peut prendre le train à vapeur.

La dépendance à l’électricité est nulle. C’est la dépendance aux rythmes rapides induits par l’électricité qui est pleine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe