Tzecoatl Claude Simon 4 août 13:43

Un photon va bel et bien prendre le chemin le plus facile pour lui, donc le plus court.
Après, étant donné l’état de cette onde à l’instant où il pénètre le vide pour l’instant d’après, ainsi que l’état des fluctuations du vide, puis enfin son spin ou celui de son appareillé (cf intrication), peuvent influer cette trajectoire.
Mais sa quantité d’énergie ne bouge pas, seule sa longueur d’onde sera impactée.

Concernant les prémonitions auto-réalisatrices, il se dit que ceux sont des molécules produites par le cerveau en état de stress, proche des benzo-diazépines. Ou alors serait-ce un additif au tabac ou autre ?

Et puis après tout, le cerveau n’est t’il pas le miroir biologique de l’univers ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe