Djam Djam 5 août 14:01

@Sylfaën.H.

Très bon ajout ! Et l’on ajouter aussi que l’individu « moderne » GÈRE sa vie, son couple, ses vacances, ses projets, son agenda etc etc... ça lui permet d’oublier de vivre. Sa jouissance de vivre n’étant plus qu’au comptage des derniers picaillons qu’on lui laisse, il trouve normal d’envoyer sa progéniture dans des « grandes écoles de commerce », des formations « bachelor finance & gestion », des universités de mathématiques et commerce (de préférence américaines... ça fait bien dans le CV) afin d’espérer être retenu par le Grand Système Mondial de la Finance Virtuelle où l’on rêve de faire fortune sans bosser, sans métier, sans suer... juste en inventant une fonction rentable et usurière dans le Grand Dispositif de relance du taux de profit illimité. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe