Lynwec 2 août 16:28

@sylvain

« ils semblent encore préférer qu’on les taxe plutot que de devenir l’égal des sans dents. »
En fait, non, car ils savent pertinemment qu’ils ne seront jamais taxés, mais bien plutôt subventionnés au moindre pet de travers.

Seule l’Islande, à un moment donné (aujourd’hui je ne sais pas) a traité les gens comme il se devait, elle a envoyé paître les banques qui menaçaient de couler (tu veux jouer au blackjack, assume, petit banquier/ ou gros) . Chez nous, on a nationalisé les pertes comme toujours et les banquiers se sont gavés.

Alors les beaux discours sur le changement des mentalités des petits face aux pauvres riches harcelés de menaces de taxes, l’auteur nous la baille belle, comme on dit...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe