eddofr eddofr 3 août 13:59

J’ai réussi à suivre l’auteur jusqu’au dernier paragraphe, malgré quelques grincements de dents ponctuels.

Mais, le dernier paragraphe, en forme de « conclusion sortie de nulle part » ...

Sinon, les grincements de dents sont toujours les mêmes :

Pourquoi toujours prendre l’esclavagisme « occidental » en exemple ?

Tous les peuples ont été esclavagistes, à un moment ou à un autre.

Historiquement, des « peuples » actuels, c’est le peuple arabe qui l’a été le plus longtemps.

Historiquement, des « peuples » actuels, le peuple « occidental » est le seul à avoir aboli l’esclavage.

 Pourquoi toujours prendre la colonisation « occidentale » en exemple ?

Pourquoi pas la colonisation Romaine, Perse, Ottomane, ... ?

Là encore, il me semble, qu’historiquement, le peuple occidental soit le seul qui ait « libéré » des colonies de lui-même (pas toutes, loin s’en faut, les algériens, les vietnamiens et quelques autres s’en souviennent).

Enfin, juste une remarque. Les Empires Européens sont bien morts « en tant qu’Empires », mais pas les Nations et encore moins les peuples Européens.

Faudrait pas les enterrer trop vite.

En même temps, je comprend la tentation des « descendants d’opprimés » de taper sur le dos des Européens (bizarrement, pas ceux qui exploitent les richesses du tiers monde, seulement ceux qui font leur petite vie, tranquilles, dans leur propre pays). C’est tellement « facile ».

Après tout, les européens sont les seuls qui admettent les torts de leurs ancêtres (enfin, une petite minorité de leurs ancêtres, en réalité). 

Après tout, les européens sont les seuls à reconnaitre et à combattre le racisme au sein de leur propre système.

Après tout, les européens sont les seuls à reconnaitre et vouloir donner des droits à d’autres qu’à eux mêmes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe