Aristide Aristide 3 août 12:31

@Nicole Cheverney

Un régime parlementaire stricto sensu ne permettrait pas à un PR d’en faire qu’à sa tête et de dissoudre l’assemblée nationale

C’est pourtant le cas en Allemagne et en Italie, aux Pays-Bas c’est le gouvernement, etc ... D’autres régimes l’autorise avec des dispositifs plus ou moins complexes, mais tous ont comme objectif de résoudre les situations de blocage entre exécutif et législatif ...

Il me semble que prévoir une issue constitutionnelle à une crise qui ne trouve de solution politique n’est pas une bêtise. la IVéme en est morte ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe