Legestr glaz Legestr glaz 7 août 07:39

@Fergus

« L’être humain est un super-organisme. Il forme un écosystème complexe. En bonne santé, il est composé en tout d’environ 10 puissance 12 de cellules et peuplés par 10 puissance 14 de bactéries et encore de 100 fois plus de virus qui forment une sorte de second et troisième voire quatrième génome si l’on ajoute les mycètes (champignons). Ils forment notre microbiome. « Dans cet écosystème, ne règne pas de guerre permanente, pas de course aux armements, mais un équilibre, une coévolution qui a conduit à l’adaptation. Gare cependant à la rupture de cet équilibre par des influences extérieures ! « La plupart du temps, ce sont les humains eux-mêmes qui en sont la cause – alors apparaissent les maladies » »....

Et des »influences extérieures« il en existe de toutes sortes. Une alimentation »délétère" peut modifier notre métabolisme. Une augmentation de la pollution peut modifier notre écosystème comme peut le faire une augmentation du rayonnement électromagnétique.
Aucun vaccin ne peut protéger l’être humain des modifications de son écosystème lorsque les conditions extérieures changent brusquement. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe