Tolzan 5 août 18:59

L’Europe a cru écraser la Russie avec ses sanctions. Mais, le FMI a révélé qu’elles n’étaient pas aussi efficaces qu’espérées et d’autre part, le rouble n’a jamais été aussi fort. Les gouvernements européens, la commission de Bruxelles auraient-ils surestimé leur position ? Seulement voilà, les Russes sont de remarquables joueurs d’échecs, un jeu passionnant, qui développe les capacités à voir loin et élaborer des stratégies multiples. Le plus décisif n’est sans doute plus la guerre dans le Donbass. Poutine n’a nullement besoin d’y poursuivre un « forcing » militaire. Il lui suffit d’attendre l’hiver. Dans 6 mois, l’Europe risque de faire face à de très graves difficultés en raison de l’inflation, de la pénurie de gaz... de la flambée des ressources énergétiques, et des produits alimentaires.... L’heure de vérité sera pour la fin de l’année. Qui vivra verra !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe