corsica2ab 7 août 08:42

@CHALOT : Je vous cite : « 

 »Il y avait là des ingrédients à réunir pour construire une association locale, un comité DAL sud 77 avec des forces vives et des perspectives de rajeunissement d’autant plus qu’un projet solidaire a été construit avec les lycéens de Fontainebleau contre les violences conjugales. Malheureusement, ce ne fut pas possible à cause du raidissement du Droit au logement et peut-être parce que je n’y ai pas mis les formes. La résistance au changement des appareils est forte. Ce blocage et des difficultés relationnelles avec deux militants de Vaux-le- Pénil m’ont conduit à démissionner de la présidence du DAL 77, association que j’avais construite et développée en Seine-et-Marne il y a neuf ans de cela"

C’est faux, voilà déjà plus d’un an que les militants du DAL77 tentent un rapprochement en proposant des rencontres, des formations et une aide à la création d’un comité DAL Fontainebleau. Les difficultés relationnelles, ont commencées quand nous avons ouvert les yeux sur certaines pratiques non conformes aux statuts et charte du DAL. Oui tant que nous disions amen à tout, cela se passait bien. Mais dès que nous avons commencé à nous exprimer les choses ont dérapé. Il faut savoir accepter la contradiction. Le DAL77 a toujours été solidaire. Si l’on regarde de plus prêt votre parcours, nous ne sommes pas les premiers avec qui vous avez des difficultés relationnelles et qui se solde par une démission et création aussitôt d’une ou des associations.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe