yakafokon 5 août 12:25

Le 25 Octobre 1971, l’Assemblée Générale des Nations Unies a voté à une large majorité, la résolution n° 2758 qui précise :

Le rétablissement de la République Populaire de Chine dans ses droits légitimes.

L’expulsion immédiate des représentants de Tchang Kaï-chek, qui occupent illégalement un siège à l’ O.N.U.

La République de Chine ( Taïwan ) n’existe donc plus, et l’île de Taïwan est maintenant considérée comme l’une des provinces de la Chine continentale.

De par sa largeur, le détroit de Taïwan ne peut être considéré comme faisant partie des eaux territoriales chinoises suivant le droit maritime, car il reste une bande assez large qui se trouve en eaux internationales. Dans sa partie la plus large, il fait 97,19 miles (d’où des eaux internationales de 97,19 ( 12 x 2 = 24 ) soit 73,19 miles ) et dans sa partie la plus étroite, il fait 70,19 miles ( eaux internationales de 70,19 ( 12 x 2 = 24 ) soit 46,19 miles ) Les eaux internationales varient donc entre 136,70 km et 85,54 km.

Malgré de nombreuses demandes réitérées à l’O.N.U. Taïwan n’a jamais pu obtenir le statut de nation, ce qui rend les envahisseurs américains de l’île hystériques !

Cela ne les empêchent pas de se cramponner à Taîwan comme une pétoncle à son rocher...mais pour combien de temps encore ?

Et en plus, ils sont très très loin de la Floride...et ce n’est pas une situation confortable, quand on veut emmerder le monde.

Surtout avec une marine chinoise qui sort des destroyers derniers modèles tous les jours, à la vitesse d’une imprimante 3 D !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe