Joséphine Joséphine 5 août 08:39

 C’est lamentable de voir l’agonie de tout ce pan de l’économie française alors que ce ne sont pas les terres qui manquent en France pour produire en abondance, et du bon. Ces hommes paysans qui meurent d’aimer leur métier croulent sous les dettes et se tuent à la tâche dans un silence assourdissant. Nos politiciens s’en foutent, ils préfèrent s’occuper du LGTBétisme. Le suicide des agriculteurs c’est le massacre organisé de la souche française.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe