YvesKergarzic 6 août 10:33

@Pierre-Marie Baty
Je lis vos « posts » avec intérêt, car vous êtes visiblement très cultivé. C’est d’autant plus étonnant de constater que cette connaissance plutôt approfondie vous laisse dans cet état de naïveté confondante, quand vous écrivez : « Je les vois davantage comme des clubs ».

Certes, le Grand Orient est officiellement banni par la Grande Loge de Londres, mais il n’en reste pas moins que Londres a fait exactement le même travail que le G.O.F : déchristianisation au pas de charge, inversion des valeurs morales, exaltation du matérialisme et de l’individualisme, primauté de l’argent : Et tout ce travail procède directement de la Loge, qu’elle soit officielle ou contestataire : Peut-être êtes-vous vous-même franc-maçon et pratiquez une sorte de « taqiyya » maçonnique en minimisant l’impact de votre temple sur la société moderne ? Car sous-entendre que la FM anglaise n’est rien de plus qu’un club où l’on vient boire le thé en commentant la météo du jour, c’est tout de même « hénaurme » !

Si l’Eglise avait encore eu une emprise sur la société, les musiques lascives, les musiques haineuses et sataniques, la pornographie et toutes les pseudo-sciences humaines justifiant la haine de la civilisation chrétienne n’auraient jamais pu s’épanouir : C’est bien la franc-maçonnerie qui s’est chargée de faire taire progressivement l’Eglise afin de leur ouvrir les portes et de les encourager, avec espèces sonnantes et trébuchantes, au nom de la « liberté », substantif majeur de la devise républicaine, cette liberté qui n’est pas celle du Christ, qui disait : « La vérité vous rendra libres » (Jn, 8.32). La liberté du Christ, c’est l’affranchissement du péché, pas la licence de tous les vices que constitue la liberté maçonnique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe