Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 août 04:36

@Pierre-Marie Baty

J’ai lu avec intérêt vos commentaires jusqu’à votre réponse @YvesKergarzic qui me laisse pantois.
Vous refusez le débat pour des raisons spécieuses (évoquer des allégations, c’est bon pour les politiciens) qui traduisent avant toute chose une posture tout à la fois victimaire... parce que prétentieuse.
Oui, vous avez « fait le boulot » d’étudier et vous croyez savoir. Mais savoir est une chose, bien penser une autre.
Ne voir le diable qu’enraciné dans la bêtise humaine, voilà votre amartia. Car c’est le signe sûr que vous êtes en contradiction avec vos propres règles et que vous jugez abruptement d’un sujet gravissime que vous n’avez pas étudié en manifestant ainsi une prétention remarquable. 

Pour revenir à la maçonnerie votre attitude est d’autant plus surprenante qu’on peut parfaitement faire cohabiter la vision « club » et la vision complotiste car c’est justement le principe de la pyramide : la base vient au club pour des raisons mondaines (la bêtise) mais le sommet lui sait ce qu’il fait, il est malfaisant, il complote (essentiellement contre les valeurs chrétiennes).
Et il n’est pas besoin d’étudier beaucoup pour le savoir : il suffit d’écouter ces messieurs FM se vanter d’avoir été à l’origine de la plupart des lois de la république qu’ils préparent en loge avant de les présenter à l’assemblée où siègent leurs membres et autres sympathisants. La loi Veil est un modèle du genre, parfaitement diabolique et magnifiquement libertaire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe