yakafokon 5 août 19:35

Le Haut-Karabagh, ce n’est pas l’Ukraine ( il suffit de regarder le drapeau de cet état auto-proclamé situé sur de territoire de l’Azrerbaïdjan, pour s’en rendre compte ).

C’est le drapeau arménien déchiré en deux. On ne peut être plus clair !

Cet état, bien que peuplé majoritairement d’orthodoxes d’origine arménienne, n’a jamais été reconnu, ni par la Russie, ni par la Communauté internationale !

Jamais l’Azerbaïdjan ne s’en est pris au territoire de l’Arménie, car Bakou sait pertinemment que ce pays fait partie de la C.E.I., protégée par l’O.T.S.C., et que les Baïraktars seraient tombés comme des mouches, comme c’est le cas en ce moment dans le Sud-Est de l’Ukraine. ( ils tombent parce qu’ils ont été donnés à l’Ukraine, ce qui est de la co-belligérence, et non vendus à l’Azerbaïdjan, ce qui n’est que du commerce d’armes ), car tout ce qui est radio-commandé est facile à neutraliser par des contre-mesure électroniques.

Erdogan a bien précisé qu’une arme achetée appartient au pays qui l’a payée, et non au pays qui l’a fabriquée, ce qui est facile à comprendre pour un marchand d’armes comme la France, notre beau pays donneur de leçons de démocratie !

Ce n’est pas l’armée arménienne qui est intervenue contre l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabagh, mais des volontaires arméniens venus en aide à leurs coreligionnaires d’origine arménienne. Moscou n’a fait que siffler la fin de la récréation, en obligeant l’Arménie à restituer à l’Azerbaïdjan les provinces qui lui appartenaient, et en créant un couloir de sécurité reliant le Haut-Karabagh à l’Arménie, couloir surveillé en permanence par les militaires russes.

Et pour l’instant, c’est le statu-quo.

Jamais un seul militaire azéri n’a posé le pied en Arménie ( courageux, mais pas téméraires, à Bakou ), car si ça avait été le cas, les six pays de l’O.T.S.C. n’auraient fait qu’une bouchée de l’Azerbaïdjan !

Sans la Turquie, l’Azerbaïdjan n’existe pas...mais sans la Russie, la Turquie s’effondre, et Erdogan qui risque très gros en ce moment, le sait très bien, car sans l’aide du tourisme russe, du gaz russe de Türkish Stream, du blé russe, et de l’armement russe, le grand Mamamouchi qui se prend pour Soleïman le Magnifique va dégager le terrain , car l’inflation monstrueuse qui gangrène le pays est une arme redoutable, va lui coûter sa place ( voire pire ) !

Le rapport de force a changé, mais seulement dans tes rêves, cher troll de service !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe