Joséphine Joséphine 6 août 09:30

Il y’a un racisme anti-Blanc décomplexé et exacerbé. Les faits de violence et d’agressions que les Blancs subissent sont sans cesse minimisés, non seulement par la presse, mais aussi par les gens qui souffrent d’autisme lorsqu’on en parle . 

Certains argueront le fameux « Privilège Blanc »....« Oui, le Blanc a été colonisateur ». « Les noirs y sont des gentilles victimes , les Blancs y sont des méchants bourreaux »....

On retrouvait les mêmes propos dans les années 30 à l’égard des juifs. On hiérarchisait positivement en disant que le juif était un très bon financier qui calcule très bien. Et bien, aujourd’hui, le blanc est privilégié. Il a des avantages que les autres n’ont pas. 

L’Occidental, le fragile et le précieux !

Ce sont ces divers stéréotypes qui génèrent le racisme anti-Blanc. On le remarque sur les réseaux sociaux, dans la vie quotidienne, au détour d’une conversation....Partout ! . Et je ne parle pas de l’ethno-masochisme dont souffrent les français qui préfèrent aimer l’autre, l’Autre, cet autre qui vient de loin, plutôt que d’aimer son propre frère Blanc. 

Même le Blanc est un raciste anti-Blanc ! 

Preuve s’il en est que le gauchisme est une maladie mentale. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe