Seth 9 août 13:33

@Séraphin Lampion

Les accapareurs actuels (sous la révolution menacés de la peine capitale) courant après le profit ont donné une arme à Poutine, ce qui faisait sans doute parti de son plan, puisque toutes les « armes » dont a pensé se doter l’Oxydant contre lui se sont retournées contre lui (parmi elles le gaz).
Et c’est sans aucun doute ce que Poutine (qu’il ne faut pas prendre pour un con) avait prévu. Mal juger de son adversaire est un défaut majeur.

En attendant les fameux bateaux quittant l’Ukraine à son de trompe sont chargés de... maïs pendant que le monde entier pleure sur un famine généralisée ; où est le blé ? Mystère...

Comme disait un vieux pote : un jeu de b...e pour amuser les c..s.

Dans cette europe de merde, il faudrait penser à raccourcir cette pintade brushée de von der leyen, catastrophe autrefois dans le gouvernement de son pays, boulet absolu maintenant à Bruxelle où elle est un pétard à retardement, cadeau de Mémère Kel qui ne savait pas quoi en faire chez elle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe