DACH 10 août 18:57

Il est dans l’ordre des choses que les 2 parties s’impliquent avec des aides non russes et non ukrainiennes. Où place-t-on les résistants ukrainiens en territoire occupé et les résistants russes qui sabotent le réseau ferré, comme en Biélorussie. . Exemple : plus de 65 déraillements de convois militaires en Russie et en Ukraine occupée. Et puis les missiles de portée moyenne de fabrication ukrainienne peuvent frapper sur les territoires annexés illégalement et illégitimement par la Russie de V Poutine. Dernier exemple la base aérienne en Crimée sud-ouest.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe