Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ lacerta 10 août 18:51

@yakafokon

tu te trompe un peut d’ epoque , il faudra attendre 1947 pour avoir les premier bombardier a reaction americain ...

Comme les réacteurs éjectent un air chargé d’humidité qui est à plus de 200 °, il se produit un phénomène qui s’appelle vulgairement « la condensation ».


D’ailleurs, quand on regarde de vieux films en noir et blanc, sur les superforteresses américaines en train de bombarder les villes allemandes, ces trainées de condensation se voient comme le nez au milieu de la figure !

Et à cette époque, les « chemtrails » n’existaient pas et ils n’avaient que des bombes incendiaires au phosphore blanc !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe