ETTORE ETTORE 10 août 12:59

On as bien compris que les « pipolitiques » ne peuvent passer que des « vacances studieuses ».

C’est quand ils doivent être « studieux » qu’en fait, ils sont « vacanTS ».

C’est à dire la plupart du temps.....

Cette inversion d’occupation, avec notre temps propre, rend encore plus médiocre, les résultats des travaux, qu’ils rendent, à leur bon vouloir.

En thèmes, et en (IN)utilités.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe