Samson Samson 11 août 09:54

Bonjour @Rosemar !


« L’avenir de notre société dépendra en grande partie de notre capacité à dépasser le dédain ».

La réélection triomphale de notre très immature et narcissique petit Monarc devrait aider ! smiley

"Hélas ! Même le métier d’enseignant n’est plus attractif : sous payés, méprisés, déconsidérés, les professeurs n’ont plus la cote...

Il convient de revaloriser ce métier essentiel pour l’avenir d’un pays."

« Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics, quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? quand on l’approuve et qu’on y souscrit, quoique ce soit avec répugnance. » Jacques Bénigne Bossuet

Soyons un seul instant sérieux, @Rosemar !

Comment voulez-vous donc que les futures générations continuent à aspirer à consommer comme des abrutis en avalant sans une once d’esprit critique toutes les injonctions et slogans matraqués par la propagande publicitaire, médiatique et étatique, si elles sont suffisamment instruites et épanouies pour les décoder, cesser enfin d’acheter des chats dans des sacs et de prendre les vessies pour des lanternes ???

Pensez-vous donc qu’avec un minimum d’esprit critique, une telle quantité de Français, d’€uropéens et d’Américains se seraient précipités sans autre réflexion ni garantie sur l’abonnement à une injection expérimentale fort fallacieusement qualifiée de « vaccin », ... ou encore pour réélire « le petit frappé » ???

Comme nul n’ignore, la meilleure méthode pour garder soumise la populace, c’est de commencer par éviter qu’elle soit par trop instruite. Les multiples réformes de l’école publique et de l’enseignement républicain ainsi que la dégradation de la condition enseignante participent avec le même succès que l’exemplarité mutilatoire et éborgneuse appliquée aux Gilets Jaunes et autres vexations du même « projet sociétal » de rigueur en Pensée Unique néo-libérale.

« En nous souvenant que, de toute façon, nous ne saurions nous priver de la solidarité dans une société organisée. »

Ah ben au moins en matière de solidarité « €uropéenne », les citoyens de la République auront dès cet hiver le bonheur de se les geler pour qu’une France désindustrialisée par ses élites fournisse sa part de gaz algérien aux industries teutonnes, qui en ont elles très grand besoin !

« En Marche vers Nulle Part », on avance ! smiley smiley smiley

En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe