tashrin 25 août 2022 16:42

Outre les arguments développés ci dessus (se mettre veolia à dos ne fait pas partie des projets de notre bon Mait’ a priori), on pourrait ajouter d’autres éléments : 

  les fuites sur le réseau représentent un gisement d’économie monstrueux, 25 % des ressources prélevées n’arrivant jamais jusqu’au consommateur et se trouve perdu dans les méandres d’un reseau de distribution non entretenu depuis des décennies (ce qui nous ramene à Veolia et autres régies, et plus globalement à la logique de sous-traitance d’une mission de service public à une entreprise privée, qui est une hérésie dans 100 % des cas)

  Les ressources hydriques sont encore largement suffisantes mais tres mal réparties (geographiquement bien sur, mais aussi et surtout en termes d’usage : des humains crevent la soif pendant que Coca cola pompe des quantités astronomiques pour fabriquer de l’obésité)

  la récupération de l’eau de pluie est un beau projet. Mais d’une part il ne pleut presque plus... Et d’autre part elle est impropre à la consommation absolument partout dans le monde car polluée. Différencier les circuits serait louable, clairement. Chier dans de l’eau potable va devenir compliqué à justifier. Mais ca obligerait à modifier les normes de construction (bouygues va pas etre content, pote de veolia tout ca), et ca ne concernerait que les constructions neuves, donc prendra un temps infini pour être généralisé

Ceci étant je suis d’accord avec vous


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe