I.A. 20 septembre 15:50

Article et argumentation inattaquable, bravo.

Certains diront que les arguments adverses sont formulés au futur :
« nous vivrons plus longtemps donc nous devrons travailler plus longtemps ».

Or dits comme ça au futur, nous pouvons être certains que nous serons également tous plus riches, plus heureux et en excellente santé.

Promis, craché, juré, foi de bon Macron.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe