tashrin 20 septembre 12:16

A ce stade c’est même plus un sacrifice, c’est un suicide pur et simple

Entre la gabegie du covid et le delire ukraino poutinesque, on y est presque : parvenir à bousiller le peu qui tenait encore debout au grand plaisir de nos amis ricains qui rigolent comme des bossus en observant le naufrage


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe