Mozart Mozart 21 septembre 13:13

@DeRussie
Cher popov,
La méthode Coué est bien mais elle a ses limites. A ce jour 200.000 de vos compatriotes démocrates sont parti de votre dictature et il y en a plein d’autres qui se préparent à fuir. Ce sont des chiffres avérés et non des conjectures. Que dire de Prigojine qui va faire la retape, comme une vieille prostituée, dans les prisons. Pourquoi l’armée ne trouve-t-elle pas des volontaires au point que l’on en est obligé d’en venir à la mobilisation partielle ? Ça ne se bat pas au portillon. Voici encore un autre fait avéré.
Votre armée est équipée de matériels dépassés (plusieurs dirigeants russes l’ont avoué). Il suffit de voir la tronche de votre flotte avec des bâtiments que l’on ne fabrique plus depuis 40 ans en occident, vos chars dépassés qui se font déglinguer par les ukrainiens alors que, lors de la première guerre d’Irak, aucun char de la coalition n’a été perdu. Votre industrie est incapable de fournir un réapprovisionnement suffisant pour votre armée. Voici encore des faits avérés.
Les USA ont gagné, que vous le vouliez ou non, la guerre de 45. Staline l’a dit lors de la conférence de Téhéran de 43. Vous êtes sans doute mieux informé que lui ! Ce même Staline qui accordait à Kiev le titre de ville héroïque de la nation pour son exceptionnelle résistance à l’ennemi !
Enfin, si on parlait de Wagner, Rusich... groupes russo-nazi.
Alors, cher popov adoré, arrêtez d’ânonner ce que vous dit de dire votre commissaire politique parce que c’est du rabâchage assez lamentable. Contentez vous des faits avérés, c’est de votre niveau.
L’Ukraine semble vous pétez au nez. Et je vous dirais à mon tour : regardez ce que la Russie est devenue aujourd’hui, le chien chien de la Chine, à quémander son soutien. Remarquez, Kim Jung II et Poutine, les deux font la paire... d’andouilles.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe