I.A. 20 septembre 14:53

Le reste de l’humanité commence simplement à devenir trop évolué pour les Américains : trop de concurrence dans tous les domaines, tant en termes de quantité que de qualité. Balance commerciale en berne depuis trop longtemps et pour une durée indéterminée. Carnets de commandes vides. Manque de matières premières, manque d’élan et manque de cerveaux. Nouvelles technologies contrefaites à peine inventées. Las Vegas en baisse, rêve américain en panne, désamour mondial.

« la formation d’une « communauté de valeurs planétaire » sous la suprématie américaine »

Moi je n’en jurerais pas. Plus simples, plus frontaux encore qu’on imagine, les ricains semblent avoir décidé de renvoyer leurs concurrents au Moyen Âge : puisque les nouveaux marchés n’existent pas, il suffit de « recommencer » les anciens (l’Eurasie en question). Pour cela, il suffit d’y saccager (privatiser, retirer, saboter, remanier, détruire, acheter...) un maximum de choses :

  • Services Publics (gouvernements inclus)
  • énergies
  • terres rares
  • nouvelles technologies
  • niveaux de vie
  • cerveaux 
  • infrastructures
  • coopérations internationales,
  • transports
  • recherche
  • santé
  • matières premières...

Avec des guerres perpétuelles polyvalentes (politiques, militaires, économiques). Avec des mesures et des sanctions abracadabrantes. Avec, surtout, l’universalisation du système socio-économique étasunien.

Facile : promesses de pantouflages internationaux à tous les « young leaders » aujourd’hui chefs d’État européens, avec comptes offshore.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe