Eric F Eric F 23 septembre 09:59

@Captain Marlo
Vous avez raison quant au rapprochement de la politique du ’’fait accompli’’ entre les occidentaux notamment en Yougoslavie et la Russie en Ukraine. C’est un abus de puissance impérialiste condamnable dans les deux cas.

Le cas de la Crimée est un peu particulier, elle avait déjà au sein de l’Ukraine un statut de république autonome avec un parlement local représentatif, reconnu statutairement. De ce fait la licéité du referendum d’autodétermination est défendable -même s’il n’est reconnu que par très peu d’état à ce jour-. Cela peut entrer en compte dans des négociations ouvertes.
Tel n’est pas le cas de territoires unilatéralement séparatistes ou sous occupation militaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe