Soucougnan Soucougnan 29 septembre 2022 00:34

Je trouve l’excuse de la folie bien trop commode pour Mme Diallo. C’est une musulmane, elle est lesbienne et ne veut pas l’assumer au grand jour, c’est tout ! Pas besoin d’aller chercher midi à quatorze heures et inventer un trouble dissociatif de la personnalité qui pourrait lui servir d’excuse pour justifier la monstruosité de son acte. Alors certes, ce n’est pas à nous de la juger, mais il m’est difficile de ne pas être révoltée et émue pour Mme Hamraoui qui découvre aujourd’hui cette violence et cette jalousie obscènes dont elle était l’objet et de longue date de la part de Mme Diallo. Comme le rappelait ci-dessus Fergus, cette histoire morbide rappelle énormément l’affaire Tonya Harding. C’est à se demander si elle ne s’en est pas inspirée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe