Yann Esteveny 2 novembre 2022 19:26

Message à Gabriel,

Désolé de ne pouvoir être plus clair, ni d’être dans le doute. Lorsque Socrate dit qu’il ne sait rien, il ne prêche ni le relativisme ni l’ignorance.
Pour est ce que de votre jugement, il revient à Dieu et non à moi.
Celui qui écrit « Celui qui envoie son fils à la mort pour servir son orgueil ou celui qui élit et choisit soi-disant un peuple au détriment des autres  ? » n’est-il pas pétri lui-même de certitudes ?

Respectueusement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe