Gabriel Gabriel 3 novembre 2022 11:33

@PascalDemoriane

Bonjour,

Psychanalyse intéressante d’un érudit qui maîtrise aussi bien la forme que le style. Plaisant à lire cependant, si vous me le permettez de mon humble et commune position d’observateur et acteur malgré lui, je ne pense pas me prendre pour Dieu ou qui que soit d’autre dans le domaine du divin. Un ego certes, mais qui en est dépourvu  ? Je m’interroge sur ce que l’homme (dont je fais évidemment partie) interprète, impose et justifie ses règles et ses actes au nom d’un Dieu. Il est aussi vrai que le fait te décrire le monde actuel tel qu’on le perçoit mérite d’être étiqueté et rangé des cases partisanes voir limite psychotique. Croyez-moi toutes ces définitions que vous semblez me prêter m’honorent, mais il n’est rien, car je suis beaucoup plus simpliste qu’il n’y paraît et d’un niveau culturel plutôt médiocre. Mon identité narcissique ou mon état psychologiquement dépressif ont lâchement déserté le navire il y a quelques années face à j’m’en foutisme coupable, mais pleinement assumé. Pour terminer sur un peu de spiritualité, je me qualifierai de déiste à forte tendance panthéiste totalement agnostique. Je vous remercie pour votre intervention et je terminerai sur cette citation de Woody Allen : « Je ne crois pas en l’au-delà, mais j’emmènerai tout de même des sous-vêtements de rechange…  »

Cordialement, 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe