sirocco sirocco 17 novembre 20:27

"Cas des « Gilets Jaunes » qui (outre qu’ils ont été présentés comme des factieux au titre des techniques de manipulation) ont été soumis à un traitement à portée dissuasive puisque portant atteinte à l’intégrité corporelle.« 

En Nouvelle Aquitaine, à 4 ans jour pour jour de leur première mobilisation le 17 novembre 2018, les Gilets jaunes sont renvoyés... au musée !... Si, si ! Un colloque sur leur mouvement se tient actuellement au Musée d’Aquitaine de Bordeaux !

À cet enterrement symbolique, le dictateur rajoute de la provocation en augmentant sensiblement le prix des carburants, ce qui avait été le déclencheur du mouvement il y a 4 ans ! Une façon de dire : »Bande de gueux ! Je vous en mets plein la g.... ! Venez donc me chercher !"

Le poudré ne devrait pas se montrer aussi odieux. Une insurrection populaire peut éclater sans signes annonciateurs et dans ce cas, c’est toujours le nombre et la détermination qui feront la différence.

Alors soyons nombreux ce samedi 19 novembre à manifester à l’appel des Gilets jaunes et des Patriotes à 14:00 place du Palais Royal à Paris.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe