Eric F Eric F 19 novembre 19:29

’’puisque ce ne sont évidemment pas les gens qui n’ont pas d’argent qui peuvent payer les campagnes électorales, devenir propriétaires des moyens d’information et de manipulation, ou qui ont la possibilité de séduire ou de corrompre’’

Mais ils ont le nombre ! donc le plus de de bulletins à glisser dans l’urne, et tous ne sont pas dupes des média. Le problème est le grand nombre qui s’expriment dans les sondages (contre la réforme des retraites, contre l’immigration de masse, contre la suppression de l’ISF, etc.) mais s’abstiennent le jour du vote.

Alors l’élu s’achète une certaine paix sociale avec des primes, chèques, aides, subventions, remise carburant... en tirant des chèques sur la dette.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe