Fergus Fergus 20 novembre 17:21

Bonjour, Rincevent

« Moi aussi j’avais regretté le départ de Mermet », pourrais-je également dire alors qu’il avait parfois tendance à pousser le bouchon un peu loin, à servir « un genre de moralisme qui n’amenait rien aux situations qu’il exposait ».
Je me souviens à cet égard d’un « Là bas si j’y suis » consacré aux gamines rom qui, durant des années, ont sévi  et à ma connaissance sévissent encore  sur la ligne 1 du métro de Paris (la plus touristique) en exerçant leurs talents de pickpockets.
Le problème était que Mermet, au lieu de pointer principalement la responsabilité des adultes qui contraignaient ces filles à faire les poches des touristes, ciblait avant tout ceux qui, à la RATP, tentaient de limiter  sans grande réussite cette nuisance bien réelle à défaut de pouvoir l’éradiquer. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe