exocet exocet 21 novembre 22:34

Bonjour, Cenabum.

Vraiment désolé pour vous et les associations.

Chez moi, pareil, il y plus de vingt ans le Maire a fait construire une pharaonique salle des fêtes (pour le tout aussi pharaonique dépassement de budget l’architecte s’est retrouvé devant le Tribunal). Nous n’avons toujours pas fini de la payer...

.

Mais les temps changent, ainsi que l’ont fait remarquer Juluch et Charlyposte, c’est le Greenwashing, en ce moment, qui permet de faire travailler les amis et les amis des amis : la machine à laver plus vert que vert.

.

Cette fois, depuis quelques semaines, c’est le Conseil Général (Département) qui fait « la Voie verte » chez nous, entre deux villages distants de trois kilomètres.

Cette piste cyclable commence en ville, devant chez le vendeur/loueur de cycles, pour continuer, faute de place, à la place justement, des marronniers bordant la route.

Pour faire ce ruban de goudron sur assise béton, large d’un mètre cinquante, plus de quarante grands arbres centenaires ont été abattus. Ensuite, des semaines de travaux lourds, à grand renfort de camions, goudronneuse, et tractopelles.

.

Outre l’aspect financier, qui dira le bilan carbone de cette opération, et combien de milliers d’années il faudrait, à raison de quelques cyclistes par jour ou par semaine, pour que ce bilan carbone devienne enfin positif.

.

C’est l’écologie New Age ; en haut lieu on n’y connaît pas grand-chose, on ordonne de faire.

Dans les échelons intermédiaires ce sont des fonctionnaires avec une formation en droit ou économie ou sciences sociales, qui ne savent non plus pas calculer un bilan carbone ou réfléchir de manière basique, et sont souvent déconnectés de la réalité.

Il n’y a qu’en bas, chez les chefs de chantier et contremaîtres avec qui nous avons discuté, qu’on comprend l’absurdité de la chose.

.

Merci le Conseil Général du 04, merci à sa Présidente (mais ailleurs, je subodore que c’est pareil).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe