Cassandre Cassandre 22 novembre 15:11

Bonjour à vous et merci pour cet article

Je le dis de suite, je suis anti-corrida

comme je suis anti tout ce qui apporte souffrance autant aux humains qu’aux animaux.


Par contre, je crois que l’argument d’Aymeric Caron, quant au fait que l’on ne peut parler de tradition s’agissant de corrida français, ne convaincra jamais les aficionados.

Ce, d’autant plus que, la première corrida française s’est déroulée à Bayonne en 1853 ce qui, jusqu’à nos jours, représente grosso modo 5 générations d’individus et, qu’à ma connaissance, il n’existe pas de date pour comptabiliser le début d’une tradition.

Par ailleurs, l’article 521-1 ne concerne en aucun cas les taureaux. Il est prévu pour protéger les animaux domestiques et les animaux de cirque. Il ne concerne même pas les coqs qui sont pourtant des animaux domestiques que les humains font se combattre.

Je crois donc qu’il faut donner une autre dimension à la défense des animaux - mais, j’avoue que, personnellement, ça ne m’ennuiera jamais qu’on tue les moustiques.


Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe